Piscine naturelle

Le guide complet de la piscine naturelle

Le guide complet sur la piscine naturelle


La piscine naturelle encore appelée étang de baignade ou piscine biologique fonctionne selon des principes naturels et constituent une alternative pour votre bien être et pour l’équilibre de la nature.

Qu’est-ce que la piscine naturelle ?

La piscine naturelle est un type de piscine qui, grâce à un système de filtration d’eau par les plantes auto épuratrices, permet d’assurer une baignade naturelle et très rafraîchissante. La piscine naturelle n’a, donc, pas besoin de produits chimiques pour être entretenu. Elle peut être désignée à travers d’autres noms à savoir : piscine écologiquepiscine biologiquebaignade artificielle ou encore étang de baignade.

Quel est le principe de fonctionnement d’une piscine naturelle ?

Naturellement, la flore et les micro-organismes d’un milieu naturel lui permettent de s’auto-épurer ; et ceci s’il n’est pas exagérément pollué. C’est à partir de ce phénomène naturel que la piscine naturelle trouve la base de son fonctionnement afin d’offrir une saine séance de baignade. Ainsi, une piscine naturelle est composée de trois zones à savoir :

  • Une zone principale qui est la zone de baignade ;
  • Une zone de lagunage ou zone de la végétation. C’est à ce niveau que seront disposées les plantes épuratrices ;
  • Une zone de filtration de l’eau de la piscine. Cette zone est séparée de la zone de baignade et ‘’communique’’ avec elle à travers la pompe.

Ce qui fait qu’on aura dans une piscine naturelle : des plantes auto-épuratrices qui sont disposées dans une zone périphérique, différente de la zone principale de baignade, pour régénérer de manière naturelle l’eau de la piscine ; des plantes oxygénantes et désinfectantes pour oxygéner l’eau et la désinfecter ; et des plantes décoratives pour donner de l’esthétique à la piscine.

L’eau circule ainsi lentement dans l’ensemble de la piscine, grâce à une pompe électrique et par effet gravitationnel, en passant par trois différentes zones où sont disposées les plantes.

Quelles sont les avantages d’utilisation d’une piscine naturelle ?

Etant basée sur un principe de fonctionnement naturel – le principe de lagunage – la piscine naturelle s’adapte parfaitement à l’environnement et devient ainsi une solution écologique. Elle permet la coexistence de certains organismes utiles et vous assurera une expérience de baignade très rafraîchissante et saine pour votre organisme. Les plantes disposées dans certaines zones permettent de nettoyer et d’oxygéner et de désinfecter automatiquement et naturellement l’eau. Elle n’a généralement pas besoin de chauffage et constitue une alternative plus durable que la piscine traditionnelle.

Comme inconvénients de la piscine naturelle il est à noter qu’elle consomme une grande quantité d’eau, contrairement à la piscine traditionnelle, à cause de la grande évaporation et du fait qu’il est impossible de mettre une bâche sur la piscine naturelle. A cause de son principe de fonctionnement biologique, il faut que la pompe fonctionne en continu entraînant, ainsi, une grande consommation électrique. Aussi, l’utilisation des crèmes solaires chimiques est interdite pour se baigner dans la piscine naturelle afin de ne pas se causer des problèmes de santé et de permettre le maintien de l’équilibre écologique dans la piscine.

Pour avoir chez soi une piscine naturelle, Il est à prévoir au moins dans les 10.000 Euros mais les dépenses liées à l’installation dépendent de la taille de la piscine et du constructeur ; le niveau de qualité qu’il propose et ses techniques. Néanmoins il est possible que les coûts soient réduits si vous optez pour une installation « self-made ».

 Crédit photo : http://www.ecohabitation.com/